Comment bien choisir son copieur reconditionné ?

Avant, nous n’avions seulement deux choix lorsque nous voulions acheter un copieur : le prendre neuf ou d’occasion. Aujourd’hui, le copieur reconditionné entre dans l’équation… Découvrez en davantage sur ce dernier !

Quelle est la différence entre un copieur d’occasion et un copieur reconditionné ?

Dans les deux cas, il s’agit de machines qui ont déjà été utilisées. Le photocopieur remis à neuf, comme le photocopieur reconditionné, réduit les déchets et l’impact environnemental de l’industrie du bureau. Mais la différence s’arrête là. Le photocopieur d’occasion est vendu en l’état, avec des pièces qui peuvent être partiellement utilisées, plus ou moins propres, avec de la poussière à l’intérieur. Lors du reconditionnement, le copieur est entièrement contrôlé et remis en parfait état, comme s’il était neuf, avant d’être revendu. Un copieur reconditionné présente donc le double avantage d’une excellente qualité et d’un prix beaucoup moins élevé que pour un appareil neuf.

copieur reconditionné

Quels sont les critères de reconditionnement ?

Tout d’abord, des spécialistes des photocopieurs d’occasion vont déterminer les critères de sélection pour le reconditionnement et vont donc se concentrer sur :

– Regarder la fiche technique pour connaître l’année de mise sur le marché du photocopieur : comprendre ce détail permet de savoir si des pièces détachées sont encore disponibles chez les fabricants. En résumé, on trouvera en reconditionnement, des machines encore très présentes sur le marché.

– Vérifiez que les pièces visibles de l’extérieur, et les premières auxquelles on a accès pour remplacer les cartouches ou le collecteur d’encre sont en état. Plus elle est propre et récente, plus le risque de panne est faible. Les techniciens privilégieront les machines qui ont été peu utilisées. Dans cette catégorie, on trouvera des modèles de démonstration ou de formation ou qui proviennent de locations longue durée.

– Vérifiez le compteur et la qualité d’impression. Lors d’un test de la machine, on vérifie le nombre de copies déjà réalisées par le copieur. Il faut ensuite le comparer au nombre de copies recommandé par le fabricant et en déduire la durée de vie prévue par ce dernier.

Si tous ces points de contrôle sont concluants, on peut alors estimer que le copieur remis à neuf sera fiable.

photocopieur reconditionné

Quelles sont les étapes du reconditionnement ?

Premièrement, les machines sont démontées, entièrement soufflées et nettoyées pour éliminer toute la poussière de papier et de toner. Deuxièmement, les plastiques sont nettoyés et dégraissés à 100%. Troisièmement, les techniciens retirent les pièces détachées usagées. Ils les remplacent par des pièces neuves : tambour, révélateur, four, tissu de transfert et tampon de ramassage du papier. Certaines pièces encore en bon état peuvent être conservées. Enfin, ils remontent le copieur, et alors, le copieur redémarre pour une nouvelle vie !

Quel prix pour un copieur reconditionné et pour un photocopieur d’occasion ?

C’est relativement simple : Un copieur d’occasion se vend en moyenne au tiers du neuf, tandis qu’un copieur reconditionné se vend en moyenne à la moitié du neuf. Les 2 solutions sont donc vraiment intéressantes.

Dans quel cas peut-on privilégier l’achat d’un copieur reconditionné ?

Le choix entre un copieur neuf, reconditionné ou d’occasion dépendra principalement du budget que vous lui allouez (voir paragraphe précédent). Ensuite, il dépendra de l’usage que vous allez en faire. Pour les grandes structures, qui auront un fort taux de production de copies, il vaudra mieux s’orienter vers du neuf. En effet, même reconditionnés, les copieurs sont donnés pour une durée de vie maximale et un nombre de copies maximal. Lors du reconditionnement, les pièces constituant le copieur ne sont pas toutes changées. Vous risquez l’échec si vous dépassez trop largement le nombre de copies prévu. Imaginons maintenant que votre équipe soit composée de dix personnes. Pour une utilisation moyenne dans votre service administratif, vous pouvez choisir un photocopieur reconditionné. Enfin, votre entreprise a besoin d’un nombre relativement faible de copies au quotidien. Dans ce cas, un photocopieur d’occasion peut vous suffire.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Abonnement Gratuit

Recevez nos articles

directement par mail !

La protection des données nous tient à cœur. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.